/

      

GUIDE DU PARENT

Table des matières

1. Inscription au club cycliste de Lévis

2. Comment se procurer une licence de coureur auprès de la FQSC

3. Dossard et plaque de cadre permanente

4. L’équipement

4.1 Vélo

4.2 Braquet (développement)

4.3 Souliers et pédales

4.4 Protection

4.5 Vêtements

5. Présence aux entraînements

6. Présence aux courses régionales

7. Présence aux courses provinciales

8. Tour de la relève


____________________________________________________________________________________


1. Inscription au club cycliste de Lévis

Le CCL dispose d’un site web transactionnel qui est d’une très grande utilité pour gérer efficacement sa clientèle. Cet outil, permet a des bénévoles de pouvoir œuvrer pour le club en minimisant l’impact sur leur charge de travail. L’utilisation demande un peu d’effort de votre part, mais permet de concentrer nos ressources financières là où ça compte : les services aux membres.

Mise en garde : Comme vous le savez, le Club Cycliste de Lévis est une organisation sans but lucratif. Par souci d’économie nous utilisons un produit qui  ne permet pas une configuration multilingue à 100%. Certains éléments comme  les boutons ne sont actuellement pas traduisibles. Si cet aspect est un irritant ou un empêchement pour vous, n’hésitez pas à écrire à aide@clubcyclistelevis.ca il nous fera plaisir de vous aider à vous inscrire.  

Informations requises pour inscrire sont enfant :

- Adresse courriel (vous pouvez obtenir un alias)
- Adresse postale
- Téléphone à la maison
- Autre téléphone (urgence)
- Date de naissance de l’enfant
- Nom du parent qui réclame le crédit d’impôt pour la condition physique chez les jeunes.

Étape 1 : Se connecter au site du club: www.clubcyclistelevis.ca

Étape 2 : Allez dans le menu « Inscription » et choisissez votre statut de membre

Étape 3 : Saisissez l’adresse courriel que vous utiliserez à titre d’identifiant pour votre compte du CCL. Nous vous recommandons d’utiliser votre adresse à la maison. Plus bas, saisissez les 6 caractères affichés.

Étape 4 : Complétez tous les champs obligatoires afin de créer votre compte.

Notez que la consultation du site est fortement conseillée durant la saison afin d’avoir tous les parcours des randonnées et d’être averti en cas d’annulation.

Étape 5 : Confirmez le fait que vous avez terminé de saisir vos informations en appuyant sur « Confirm and proceed with payment »

Étape 6: Sélectionnez le mode de paiement puis continuez la procédure depaiement choisie

Étape 6a : Paiement Paypal : Utiliser un compte Paypal

Étape 6b : Paiement par carte de crédit

Étape 6c : Paiement par chèque (manuel) : Libellez votre chèque au nom de Club Cycliste de Lévis et postez le au 136, Marie Victorin, Lévis (Qc) G7A 2T2.

Le statut de votre compte deviendra actif une fois le paiement reçu.


*Un alias une adresse de courriel que nous utilisons comme aiguillage vers le ou les comptes de parent. Par exemple, Nathalie et André ont un garçon nommé Thomas. En obtenant un alias pour Thomas et en demandant que cette alias soit aiguillé vers chacun de leur courriel ils seront tous les deux informés des communiqués émis pour l'enfant ou les parents.

En résumé pour l'alias:

  1. Demander un alias avant de procéder à l'inscription
    1. Donner la ou les adresses vers lesquelles l'alias devrait aiguiller
  2. Inscrire l'enfant en utilisant l'alias comme adresse de courriel de l'enfant

      Je veux demander un alias

  


2. Comment se procurer une licence de coureur auprès de la FQSC

Le sport cycliste est encadré par une fédération. Au Québec, c’est la Fédération Québécoise des Sports Cyclistes (FQSC) qui encadre la pratique. Chaque cycliste qui veut participer à des compétitions fédérées a l’obligation de se procurer une licence. Les organisateurs de courses, de leur coté, ont l’obligation de s’assurer que chaque participant a sa licence. Toute la validité de la police d’assurance qui lie le participant, l’organisateur, le club et la FQSC repose sur ce contrôle.

On obtient sa licence en se rendant sur le site de la FQSC à www.fqsc.net La licence vous sera envoyée par la poste.

Catégories de la FQSC
  • Bibittes (5 à 8 ans au 31 décembre 2016)
  • Atomes (9 et 10 ans au 31 décembre 2016)
  • Pee-wee (11 et 12 ans au 31 décembre 2016) 
  • Minimes (13 et 14 ans au 31 décembre 2016)          
  • Cadets (15 et 16 ans au 31 décembre 2016) 


3. Dossard et plaque de cadre permanente

Depuis plusieurs années, chaque cycliste licencié se voit attribuer un numéro permanent. Ces numéros sont sous forme de plaque à installer sur le vélo et de petits dossards à épingler sur le maillot. Une enveloppe contenant ces éléments est remise au cycliste lors de sa première course provinciale.

4. L’équipement

Comme tous les sports, le cyclisme vient avec sa quantité d’équipements.

Certains sont absolument nécessaires, d’autres très fortement conseillés, et d’autres plus facultatifs.

4.1 Vélo

Évidemment, il faut un vélo. Il doit s’agir d’un vélo de route.

4.2 Braquet (développement)

Selon la catégorie du cycliste, il y a des règlements sur le « développement » autorisé. Le développement, c’est la démultiplication du déplacement engendré par un mécanisme d’engrenage. Toutes les fédérations internationales se sont mises d’accord pour contrôler les développements autorisés chez les jeunes.

L’utilisation de trop grands développements par des jeunes en croissance est une source de blessures et même un risque de problème articulaire permanent.

Pas facile n’est-ce pas ? Voyons un exemple concret. Le développement est obtenu par la combinaison du périmètre du plateau (engrenage avant) et du périmètre d’un pignon (engrenage arrière). Par commodité, on remplace les périmètres par le nombre de dents du plateau et du pignon.

Sur un vélo, si le plateau compte 42 dents et si le pignon arrière compte 14 dents, on obtient un ratio de 3 (42 divisé 14). Autrement dit, pour chaque tour de pédalier on obtient 3 tours de roue. Puisque le périmètre d’une roue est de 2,1333 mètres, on parlera d’un développement de 6,40 mètres.

Un vélo de route compte plusieurs pignons à l’arrière. Il peut y avoir 8, 9, 10 ou 11 pignons qui sont regroupés dans une cassette. Le vélo de route comptera aussi 2 ou 3 plateaux. En compétition cycliste, il est extrêmement rare d’avoir besoin de 3 plateaux. Les plateaux font partie du pédalier et y sont vissés. Ils peuvent être changés.

Le braquet est exprimé en ratio. Exemple 42*16, 52*13, Le développement est exprimé en mètre : 4,65 m; 7,63m.

Charte des braquets autorisés

Catégorie  Braquet   Développement (M)

- Atome  42 x 16    5,60
- Pee-wee  46 x 16    6,14
- Minime  46 x 14    7,01
- Cadet  50 x 14    7,62   

  **Les braquets du tableau sont valables pour une roue de 700cc.

Il arrive que pour les très petits on trouve des roue de 650cc. L’important c’est de respecter la longueur du développement.

Avant d’acheter un vélo, assurez-vous de la disponibilité de plateaux et de cassettes pour le vélo choisi et la catégorie du cycliste.

4.3 Souliers et pédales

Pour la balade en vélo, il n’est pas essentiel de se procurer des pédales et des souliers spéciaux, mais pour la compétition c’est primordial. Il est pratiquement impossible pour un cycliste sans pédales et souliers spéciaux de concurrencer un cycliste qui dispose de ces équipements. Puisque les deux (souliers et pédales) sont indissociables, nous parlerons de souliers/pédales dans le reste de cet article.

Il y a deux grands types de souliers/pédales: ceux pour la route et ceux pour la montagne. Il n’est pas rare de voir des cyclistes de route équipés de souliers/pédales de montagne. Pour plusieurs, ce n’est pas un mauvais choix. Pour la compétition, il est recommandé de se procurer des souliers/pédales de route.

Distinction entre les deux types de pédales

Caractéristique

- Route: Un seul coté pour clipper, plus grande surface de contact.
- Montagne: Clip des deux côtés, plus petite surface de contact.

 Le soulier doit être d’une pointure très ajusté pour permettre de pousser adéquatement sur la pédale et de transférer un maximum d’énergie. Nous savons que nos jeunes ont les pieds qui grandissent rapidement, mais les souliers sont relativement faciles à revendre à d’autres jeunes du club.

4.4. Protection
- Casque : Obligatoire
- Gants : Obligatoires dans les catégories espoirs (bibitte, Atome, pee-wee, minime et cadet)
- Lunettes : recommandées (protection contre les objets, mouches et contre les UV)
4.5. Vêtements

Vêtements essentiels (pour les débutants)

Maillot au couleur du club (fourni membre compétitif et bibitte). Un maillot cycliste a des poches au dos.

Cuissard : presqu’essentiel. Le club vend des cuissards à ses couleurs. En compétition un cycliste a deux options: porter le cuissard du club ou un cuissard qui n’affiche aucune publicité autre que celle du club.

Bib : Presqu’essentiel, Il s’agit d’un cuissard avec bretelles.

Chaussette (bas) : La chaussette cycliste se qualifie par sa minceur et sa résistance.

N’oubliez pas: le pied, le soulier et la pédale sont les chaînons essentiels de la propulsion cycliste.

Vêtements spécialisés (cyclistes plus avancés)

Au fur et à mesure de sa progression, un cycliste compétitif sera amené à s’entraîner ou à participer à des compétitions dans diverses conditions météorologiques. Une panoplie de vêtements spéciaux et d’accessoires existent afin de permettre la pratique du cyclisme dans n’importe quelles conditions. Des discussions et recommandations par rapport à ces articles pourront avoir lieu avec les entraîneurs.

5. Présence aux entraînements

La présence aux entraînements n’est pas obligatoire. Le cycliste qui ne peut pas se présenter et qui souhaite compenser par lui-même est invité à en parler à l’entraîneur qui lui donnera des consignes. Plus un athlète progresse vers des niveaux de compétitions élevés, plus la présence aux entraînements sera importante. Ceci est vrai dans la catégorie cadet (15-16 ans) où certaines compétitions imposent une contingence quant au nombre d’athlète qu’un club peu présenter. Dans cette circonstance, le club doit procéder à une sélection des athlètes. L’assiduité aux entraînements sera un des critères de sélection.

6. Présence aux courses régionales

Le Club Cycliste de Lévis organise un circuit de 3 compétitions régionales pour les catégories Bibitte, Atome, Pee-Wee, Minime et Cadet. Tous peuvent y participer et d’ailleurs la participation n’est pas obligatoire mais fortement encouragée, ce sont nos courses après tout. Ces courses ont lieu sur le territoire de Lévis, les parents sont responsables d’y conduire leur enfant. Selon l’âge et la proximité du site de compétition, un parent peu décider de laisser un enfant se rendre à vélo à la compétition.

Remarques :

- L’inscription se fait sur place une à deux heures avant la course.
- Le coût est de 10$ en argent
- Le cycliste doit obligatoirement avoir sa licence
- Casques et gants sont obligatoires
- Maillot du club obligatoire
- Dossard obligatoire (les commissaires ont des dossards à prêter)
- Cuissard/bib du club ou neutre.
- Ne pas oublier nos souliers (c’est un classique)
7. Présence aux courses provinciales

Le circuit provincial offre 5 Coupes du Québec, un Championnat Québécois et une dizaine de courses provinciales. Voici certains détails sur ces types d’épreuves.

Coupe du Québec : Ce type de compétition se tient en 3 étapes réparties sur 2 jours. Il y a un classement cumulatif au temps des 3 étapes. Il y a également un classement pour la saison (cumul de points). Le club y est toujours présent.

Course provinciale : Course d’un jour. Le club va à la plus part d’entres elles.

Championnats du Québec : 3 étapes en 2015 c’est à St-Georges de Beauce qu’aura lieux la compétition. Classement cumulatif aux points. Le club y est toujours présent.

8. Tour de la relève

Le Tour de la relève est une course par étape de niveau national. Cette course ne s’adresse qu’aux cyclistes de niveau cadet garçon et fille (et junior femme). Des équipes du Canada et des États-Unis sont présentes à cette course. Il va sans dire que le calibre est très élevé.   Le nombre de place étant contingenté, il convient pour le club d’assurer de présenter les athlètes les plus méritants et ceux pour qui ça sera une bonne expérience. La course se déroule sur 4 jours et le club subventionne la participation des 4 cyclistes qui seront retenus.

Critères de sélection

Qualifications essentielles

- Être en mesure de suivre régulièrement le peloton dans des Coupe du Québec et des courses provinciales.
- Être présent à plus de 50% des compétitions
- Être présent à plus de 50% des entraînements réguliers

Système de pointage

Pour chaque compétition, les cyclistes du CCL auront l’occasion d’amasser des points.

Tout coureur qui complète une course obtient des points.

Si 50 coureurs terminent une épreuve, le gagnant a 50 point, le deuxième 49 et ainsi de suite jusqu’au dernier qui obtient 1 point.  Le barème est le même pour tous les niveaux de course. Par exemple, dans une course régionale, Il n’y aura qu’environ 25 coureurs, alors le vainqueur aura 25 points.

Sélection

Les cyclistes retenus seront ceux qui ont le plus de points et qui respectent les qualifications essentielles.

Bonne saison


Powered by Wild Apricot Membership Software